Information sur la source

Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1820 [base de données en ligne]. Provo, UT, USA: Ancestry.com Operations, Inc., 2010. Images reproduced by FamilySearch.
Données originales : Fourth Census of the United States, 1820. (NARA microfilm publication M33, 142 rolls). Records of the Bureau of the Census, Record Group 29. National Archives, Washington, D.C.

 Recensement fédéral des États-Unis de 1820

Cette base de données contient les informations sur toutes les personnes énumérées dans le Recensement fédéral des États-Unis de 1820, soit le Quatrième recensement des États-Unis. De plus, les noms des personnes listées dans le tableau de la population sont liés à des images réelles du Recensement fédéral de 1820, copiées des 142 bobines du microfilm M33 des National Archives and Records Administration (NARA). (Si au départ, vous ne trouvez pas le nom sur la page à laquelle vous êtes liée, passez aux pages suivantes ou précédentes. Dans certains cas, le même numéro de page était attribué à des pages différentes.)

Les recenseurs du recensement de 1820 étaient instruits d’inclure les catégories suivantes dans le recensement : nom du chef de famille, nombre d’hommes et de femmes blancs libres par groupe d’âge : 0 à 10 ans, 10 à 16 ans, 16 à 26 ans, 26 à 45 ans, 45 et plus âgé; nombre d’autres personnes libres à l’exception des indiens non soumis à l’impôt ; nombre d’esclaves ; et ville ou district et pays de résidence. En outre, le recensement de 1820 demandait pour la première fois le nombre d’hommes blancs libres entre 16 et 18 ans ; nombre de personnes prêtes à être naturalisées, nombre d’ouvriers agricole, de marchands et de fabricants ; nombre de personnes de « couleur » (parfois par groupe d’âge) ; et nombre d’autres personnes à l’exception des indiens. Ces catégories permettaient au Congrès d’identifier les résidents des États-Unis pour la collecte d’impôts et l’acquisition de sièges pour la Chambre des représentants des États-Unis. La plupart des entrées étaient organisées selon l’ordre des visites, mais certaines ont été réorganisées par ordre alphabétique en fonction de la première lettre du nom de famille. Les tableaux des fabricants sont éparpillés parmi les tableaux de la population de 1820.

Peu de documents révèlent autant de détails à propos des individus et familles que ne le font les recensements fédéraux. Les tableaux sur la population sont des « instantanés » consécutifs d’américains qui illustrent la région et la façon dont ils vivaient à des périodes particulières du passé. Pour cette raison, le recensement est très souvent le meilleur point de départ pour la recherche généalogique une fois les sources familiales épuisées.

Les États-Unis étaient le premier pays à demander un recensement à intervalle régulier. La constitution exige qu’un recensement de toutes les « Personnes... à l’exception des indiens non soumis à l’impôt » soit effectué pour déterminer la collecte des impôts et l’acquisition des sièges dans la Chambre des députés. Les neuf premiers recensements compris entre 1790 et 1870 avaient été organisés par le système de la Cour fédérale des États-Unis. Un U.S. marshal était assigné à chaque district et il embauchait d’autres marshals responsables du recensement. Les Gouverneurs étaient responsables du recensement des territoires.

La date officielle du début du recensement de 1820 était le 7 août 1820. Toutes les questions posées devaient faire référence à cette date. Le recensement devait être complété dans un délai de six mois, mais la date d’échéance a été, selon la loi, repoussée de treize mois. En 1820, l’Union comprenait un total de vingt-trois états. Les six nouveaux états étaient la Louisiane, l’Indiana, le Mississippi, l’Illinois, l’Alabama et le Maine. Il y avait cependant, une perte à l’échelle du district pour le Territoire de l’Arkansas, le Territoire du Missouri et le New Jersey. Les pertes partielles incluaient le moitié des comtés de l’Alabama et environ 20 comtés de l’Est du Tennessee supervisés par le Federal Court District de Knoxville. Certains des tableaux de ces états ont été recréés à partir des listes d’impôts et d’autres documents.

Tiré de Chapter 5 : Research in Census Records, La Source : A Guidebook of American Genealogy par Loretto Dennis Szucs; publié sous la direction de Loretto Dennis Szucs et Sandra Hargreaves Luebking (Salt Lake City, UT : Ancestry Incorporated, 1997).

William Dollarhide, The Census Book : A Genealogist’s Guide to Federal Census Facts, Schedules and Indexes, Heritage Quest : Bountiful, UT, 2000.