Information sur la source

Ancestry.com. Mariages, Marseille, France, 1810 à 1915 [base de données en ligne]. Provo, UT, USA: Ancestry.com Operations, Inc., 2010.
Données originales : Archives de l'Etat civil de Marseille 1700-1922. Série 31 : Mariages femmes 1810-1915. Paris, France: ARFIDO S.A., 2010.

 Mariages, Marseille, France, 1810 à 1915

Cette collection de données contient des fiches créées par ARFIDO S.A., une société de généalogie et de recherche successorale française, à partir des actes d’état civil originaux des mariages de la ville de Marseille, pour une période couvrant les années 1800 à 1915. Marseille est une des villes les plus anciennes de France et un des ports les plus importants du pays (et de la Méditerranée).

Elle concerne près de 420 000 actes de mariage. Malgré ce grand nombre de documents, celle-ci ne contient pas tous les actes de mariage existants pour cette époque et cette ville.

Les informations obtenues dans les registres d’état civil originaux des mariages étaient transcrites, ou copiées à la main sur des formulaires d’extraction pré-imprimés. Les informations listées dans ces formulaires peuvent inclure :

  • Noms du mari et de la femme

  • Date du mariage

  • Lieu de naissance du mari et de la femme

  • Dates de naissance du mari et de la femme

  • Noms des parents

Contexte historique :

L'État Civil a été institué en France en 1792. Cependant, les églises Catholique et Protestante ont commencé à tenir des registres paroissiaux au milieu des années 1500. Ces registres sont donc particulièrement importants pour toute recherche généalogique antérieure à 1792.

Après 1792, les couples devaient être mariés civilement avant de pouvoir se marier à l'église. Les mariages étaient généralement célébrés dans la ville ou paroisse de la mariée.


Que faire à partir des renseignements trouvés dans cette base de données :

Utilisez les informations trouvées dans cette base de données pour retrouver une copie originale de l'acte de mariage correspondant dans les registres civils et paroissiaux détenus par les archives départementales (ou communales). N'hésitez pas à consulter également les bans de mariage, s'ils sont disponibles.

Pour les années où existent à la fois des registres d'état civil et des registres paroissiaux, il est recommandé d'obtenir des copies des deux documents car les informations fournies peuvent varier. Les actes de mariage originaux peuvent inclure des informations complémentaires sur les fiancés, telles que leur lieu de résidence, leur profession, des informations sur leur naissance, leur âge, le nom de leurs parents, voire celui de leurs grands-parents. Les informations fournies varient selon qu'il sagit d'un registre d'état civil ou d'un registre paroissial. Elles varient également en fonction de la date de création du document original.