Information sur la source

Ancestry.com. Recensement du Canada de 1891 [base de données en ligne]. Provo, UT, USA: Ancestry.com Operations Inc, 2008.

Données originales : Bibliothèque et Archives Canada. Recensement canadien de 1891. Ottawa, Ontario, Canada: Bibliothèque et Archives Canada, 2009. http://www.bac-lac.gc.ca/fra/recensements/1891/Pages/propos-recensement.aspx. Série RG31-C-1. Fonds de Statistique Canada. Bobines de microfilms : T-6290 à T-6427.

 Recensement du Canada de 1891

Cette base de données est un index de tous les noms inscrits dans le Recensement canadien de 1891, soit le troisième recensement du Canada depuis sa confédération en 1867. De plus, les noms des personnes enregistrées dans les tableaux de la population sont liés à des images réelles du Recensement de 1891. (Les images proviennent des bobines de microfilms C-13162 à C-13286 de la Bibliothèque et Archives Canada.)

Régions incluses :

Le recensement de 1891 couvre sept provinces - Colombie-Britannique, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Ontario, Île-du-Prince-Édouard et Québec - ainsi que les Territoires du Nord-Ouest, qui à cette époque comprenaient les districts d’Alberta, d’Assiniboia-Est, d’Assiniboia-Ouest, de Saskatchewan et la Rivière Mackenzie. D’autres territoires non-organisés sont également inclus.

Pourquoi les recensements sont-ils importants :

Les recensements fournissent de nombreuses informations sur les individus et leurs familles. Ils sont utiles pour localiser des personnes ou familles en un lieu donné pendant une période de temps précise et ils peuvent illustrer certains aspects de leur vie. Compte tenu de la quantité de renseignements fournis dans les recensements, et du fait que les personnes sont habituellement regroupées par famille, les recensements sont souvent les premières ressources vers lesquelles se tourner lorsque l’on commence une recherche généalogique.

Organisation du recensement :

Pour le recensement de 1891, chaque province était divisée en districts de recensement. Ces districts étaient par la suite divisés en sous-districts. Les districts équivalaient plus ou moins aux circonscriptions électorales, aux villes et aux comtés. Les sous-districts étaient basés sur les municipalités, les cantons et les quartiers urbains. À des fins administratives, un numéro était attribué à chaque district et sous-district. Le numéro du district est unique à la province à laquelle il appartient et le numéro de sous-district est unique au district auquel il appartient.

Instructions pour le recenseur :

Le recensement de 1891 a débuté le 6 avril 1891. Le chef de ménage devait être énuméré en premier, suivi par les autres membres du foyer. Le chef de ménage était responsable de fournir à l’agent recenseur tous les renseignements sur le ménage. Les questions suivantes étaient posées par les recenseurs :

  • Numéro de la famille, du ménage ou de l’institution selon l’ordre des visites
  • Nom de chaque personne dans la famille ou le ménage le 6 avril 1891
  • Lien de parenté avec le chef de famille ou de ménage
  • Sexe (La lettre « m » désignait le sexe masculin et la lettre « f », le sexe féminin.)
  • Âge
  • État matrimonial (célibataire, marié, veuf ou divorcé)
  • Pays ou province de naissance
  • Si canadiens-français
  • Lieu de naissance du père
  • Lieu de naissance de la mère
  • Religion
  • Profession, occupation ou métier
  • Patron
  • Employés
  • Sans emploi durant la semaine précédant le recensement
  • Nombre de personnes employées par les patrons durant l’année
  • Sachant lire et écrire
  • Sourd-muet, aveugle ou aliéné